CHARLES CAMBEROQUE … EN BREF …
Charles Camberoque porte son regard de photographe sur l'homme et ses identités. Il réalise des images à la recherche de l'universel dans le particulier. Ses photos connaissent partout un accueil chaleureux depuis les villes Chinoises jusqu'aux galeries européennes : Château d'Eau à Toulouse, Rencontres Photographiques d'Arles, Centre Georges Pompidou à Paris, Fondation Juan Miro ou Primavera Fotografica de Barcelone… Auteur de plusieurs livres et films vidéo, Charles Camberoque fait aussi depuis quelques années partager sa passion photographique aux élèves de l'Ecole des Beaux Arts de Montpellier. Camberoque est un des rares photographe français, consacré par la publication prestigieuse des “Cahiers de la Photographie”, qui a édité, il y a déjà quelques années, un numéro entier autour de son oeuvre.
BIOGRAPHIE :
  • 1970/72 : Photographe au Ministère de la Coopération, et à la Documentation Française, Paris.
  • 1973 : Retour dans le Midi pour y réaliser des images en free lance.
  • 1976/90 : Photographe pour la revue Connaissance du Pays d'Oc.
  • 1981 : Premier reportage en Chine, et depuis cette date, réalise des films en vidéo.
  • 1982/83 : Chargé de cours sur la photographie à L'Université de Paris VIII.
  • 1984 : Retour en Chine pour y continuer son travail photographique.
  • 1985 : Chargé de cours sur la photographie à L'Université Paul Valéry, Montpellier III.
  • 1986 : et depuis, enseigne la photographie à l'Ecole des Beaux Arts de Montpellier.
  • 1991 : Voyages photographiques dans les pays méditerranéens.
  • 1993 : Continue de voyager en Chine pour photographier ce pays.
  • 1993/95 : Entreprend un projet sur la Grèce.
  • 1997 : Reportages sur la saison de Jeu de Balle au Tambourin.
  • 1997/99 : Photographie la vie de “Le Pouget”, un village de l’Hérault.
  • 1998 : Photographie les paysans de la vallée du Zambèze au Zimbabwe.
  • 2002 : Voyage photographique aux Etats Unis.
  • 2003 : Voyage photographique en Syrie et Jordanie.